We use cookies for statistical purposes.

  • Office #1402, 48 Burj Gate, Dubai, UAE
  • clients(at)dubai-lawyers.net
  • +9714404879

Création d’entreprise à Dubaï et aux Émirats Arabes Unis

Pour un entrepreneur désireux de vivre et de travailler à Dubaï il est préférable qu’ils ouvrent une entreprise mais pour les investisseurs qui ne veulent pas une résidence permanente ici il est préférable ouvrir des sociétés offshore.

Le régime fiscal attrayant et de nombreuses opportunités offertes aux investisseurs étrangers à Dubaï permet aux entrepreneurs de choisir la création de sociétés offshore à Dubaï.

La loi qui régit les actions d’une société offshore à Dubaï est la loi fédérale n° 8 de 1984″ modifiée par la loi fédérale n° 13 de 1988 (la loi sur les sociétés commerciales). Les sociétés offshore ouvertes dans la zone franche sont régies par Jabel Ali Free Zone Offshore Companies Regulations 2003.

Les principaux avantages de l’ouverture d’une société offshore à Dubai sont les suivants: il n’ya pas d’impôt sur les gains personnels » sur les sociétés   sur le capital et il n’y a pas de TVA (à l’exception des succursales bancaires étrangères ou les producteurs de pétrole) l’anonymat et la protection de la vie privée sont garantis il n’y a aucune obligation de déposer le capital dans une banque la propriété étrangère est autorisée à 100% il n’y a pas de capital social minimum requis dans la zone franche et juste une petite somme d’argent demandée en tant que capital-actions à l’ouverture dans le Ras Al Khaimah. En outre il n’est pas nécessaire de présenter les situations comptables de la société. Celles-ci sont présentées uniquement pour les actionnaires.

Il ya deux autorités offshore à Dubaï situées à Ras Al Khaimah et à Jebel Ali Free Zone. Les règlements pour l’ouverture des sociétés offshore sont légèrement différents » mais pas de manière significative.

Le nom d’une société offshore ne peut pas contenir les mots: assurance réassurance ou banque dans leur composition. Tout nom de la société offshore doit contenir la résiliation’ Ltd ou Limited.

Une société offshore à Dubaï peut être créée par au moins un actionnaire et peut avoir un maximum de 50 membres. Ce type de société doit être géré par au moins deux administrateurs et un secrétaire. Leurs noms sont conservés dans le registre des administrateurs au siège social à Dubaï » mais leurs détails ne sont pas disponibles pour le grand public. Il n’est pas obligatoire que les assemblées générales de la société offshore aient lieu à Dubaï.

En règle générale » toutes les sociétés offshore ouvertes à Dubaï doivent avoir un agent local agréé approuvé par le Bureau social et les autorités locales de Dubaï.

Il n’y a pas de capital social minimum requis lors de l’immatriculation de la société dans la zone franche » la société peut choisir son propre capital autorisé. Pour les sociétés ouvertes dans le Ras Al Khaimah un capital social minimum de 1000 AED est demandé.

L’implantation de ce type d’entreprise à Dubaï consiste à enregistrer les documents et les informations au Registre.

Les informations suivantes sont nécessaires: le nom et l’adresse de la société offshore » le type d’entreprise le nom et l’adresse des fondateurs le montant du capital social les statuts et tout autre document que le Greffier peut demander.

Après l’enregistrement »  l’entreprise offshore ouverte à Dubaï reçoit un certificat d’inscription et un numéro d’identification.

Un compte bancaire doit être ouvert après la réception du certificat d’immatriculation. Pour ce faire » l’entrepreneur doit présenter les documents suivants: relevés de compte bancaire pour les deux derniers mois une preuve de résidence (par exemple une facture de téléphone avec les coordonnées du propriétaire) le profil personnel des actionnaires les affaires courantes effectuées par les actionnaires (nom de l’entreprise type d’activité nombre d’employés adresse) le pays des clients et des fournisseurs les prédictions futures des activités du compte bancaire le montant initial déposé et la source de ce montant.

En outre dans les Émirats arabes unis des licences sont nécessaires pour mener des activités commerciales. Il existe trois types de licences: commercialle professionnelle ou industrile et celles-ci sont obtenues du Ministère du Développement économique.